Zone euro, encéphalogramme plat pour la masse monétaire

le 02/12/2010 L'AGEFI Hebdo

Agrégats. Le taux de croissance annuel de l’agrégat monétaire M3 s’est établi à 1 % en octobre, en léger recul sur septembre (1,1 %). La plupart des composantes de la masse monétaire reculent. Dans les contreparties de M3, les crédits au secteur privé progressent légèrement en passant de 1,1 % en septembre à 1,4 % en octobre. En y incluant les crédits titrisés, la hausse est même de 1,6 %. A noter la nette accélération de la diminution des avoirs des IFM (institutions financières monétaires) en titres du secteur privé autres qu’actions : -2 % en octobre contre -0,6 % un mois auparavant. Si le crédit au secteur privé et la masse monétaire sont sortis des zones nettement négatives de la fin 2009 et du début 2010, ils sont loin d’avoir retrouvé des taux de croissance correspondant à un financement sain des économies.

A lire aussi