Inégale suivant les pays, la reprise ralentit, selon l’OCDE

le 25/11/2010 L'AGEFI Hebdo

Tassement.

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a revu à la baisse ses prévisions de croissance du PIB pour 2011 à 2,3 % pour les pays de l’OCDE, contre 2,8 % anticipé six mois plus tôt. « Avec le retrait des mesures de relance, il faudra instaurer un cadre crédible à moyen terme afin de stabiliser les anticipations et renforcer la confiance, notamment dans le secteur privé », commente le secrétaire général de l’OCDE, Angel Gurría. Force est de constater que la reprise demeure inégale suivant les zones géographiques. Dans les détails, l’activité aux Etats-Unis devrait progresser de 2,2 % en 2011 et de 3,1 % en 2012. Pour la zone euro, la croissance pourrait s’établir à 1,7 % en 2011 et à 2 % en 2012, tandis qu’au Japon, le PIB s’accroîtrait de 1,7 % en 2011 et de 1,3 % en 2012. Par ailleurs, estimant que la collaboration internationale est indispensable pour écarter tout risque de protectionnisme, l’organisation « met en garde contre l’adoption de mesures unilatérales face à la volatilité des taux de change ».

A lire aussi