Innovation financière

Art Exchange veut rendre liquide le marché de l’art

le 25/11/2010 L'AGEFI Hebdo

La reprise se confirme à tous les niveaux sur le marché de l’art, et le ralentissement n’aura duré qu’entre octobre 2008 et juin 2009. La plate-forme Art Exchange devrait en profiter dès son lancement prévu dans le mois. Elle propose aux investisseurs de miser sur des œuvres d’art aussi facilement que sur des instruments financiers, se chargeant de centraliser les ordres d’achat et de vente et d’assumer la gestion physique des stocks. Travaillant avec des galeries renommées et proposant des œuvres d’exception, Art Exchange compte aussi sur des frais réduits (1 % par transaction contre 35 % au total dans les ventes aux enchères) pour attirer les investisseurs de tous types et les inciter à multiplier les transactions. Les possibilités de défiscalisation (pas d’ISF et imposition réduite sur les plus-values pour les particuliers, avantages du mécénat côté entreprises) devraient également renforcer l’attrait de cette plate-forme sans équivalent à ce jour.

A lire aussi