Les industriels ne tiennent pas leur promesse d'investir

le 18/11/2010 L'AGEFI Hebdo

Demain. Ce n’est pas en 2010 que les industriels français vont reprendre leurs investissements. Ils prévoient une baisse de 2 % de leurs projets en valeur dans l’industrie manufacturière, selon l’enquête de l’Insee d’octobre. Un mauvais résultat qui arrive après la chute de 2009 (-21 %) et la stagnation de 2008 (+1 %). En juillet, les industriels étaient pourtant plus optimistes et anticipaient une hausse de 5 % de leurs dépenses d’investissement. Pour l’an prochain, les chefs d’entreprise comptent sur un rebond de 9 %. Mais entre la prévision de l’année n-1 et la réalisation constatée en n+1, le chemin est long, comme le montre l’évolution de 2010. « La part des investissements destinée à l’extension de la capacité productive et à l’automatisation serait toujours faible », souligne l’institut de conjoncture. Ces investissements seraient consacrés au renouvellement d’équipements.

A lire aussi