Les banques centrales s’inquiètent pour leur indépendance

le 24/04/2017

Necessity as the mother of invention: monetary policy after the crisis
Télécharger le document

La longueur et la profondeur de la crise financière de 2007 ont fait bouger les lignes entre les gouvernements et les banques centrales dans certaines pays. Les programmes inédits engagés par les banquiers centraux (rachats d’actifs, lignes de financement aux banques…) se sont apparentés pour bon nombre d’entre eux à des mesures quasi-budgétaires, provoquant souvent la surprise et parfois la critique des responsables politiques.

Selon une étude publiée le 19 avril par la Banque centrale européenne, 43,7% des banquiers centraux interrogés disent avoir fait l’objet de critiques. Le taux monte à 62,5% pour les banques centrales des seuls pays développés.

 

Necessity as the mother of invention: monetary policy after the crisis
Source :
BCE
Date :
19 avril 2017
Langue :
anglais
Pages :
62

Sur le même sujet

A lire aussi