La ruée vers l’or noir ne fait plus recette

le 15/09/2016

World energy investment (résumé)
Télécharger le document

La faiblesse des prix du pétrole, très loin des 100 dollars qui étaient la norme il y a deux ans, pèse sur les investissements réalisés dans l’exploration et la production de pétrole, indique l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son premier rapport annuel sur l’investissement dans l’énergie, publié le 14 septembre. Pour la première fois depuis 40 ans, le secteur devrait connaître deux années consécutives de baisse des investissements, en 2015 et en 2016.

Après une chute de 25% en 2015, les dépenses d'investissement des compagnies pétrolières pourraient se contracter 24% cette année, soit 300 milliards de dollars de moins qu’en 2014. «Il n’y a aucun signe que les entreprises prévoient d’augmenter leurs investissements en production et en exploration en 2017», écrit l’AIE. «Beaucoup d’opérateurs ont revu à la baisse leurs projections d’investissements pour 2016 en cours d’année et, à ce jour, anticipent un maintien de leur niveau d’investissement en 2017 voire envisagent une baisse supplémentaire.»

Les dépenses d’exploration ont été particulièrement touchées par ce recul des investissements. Elles ont reculé de 30% en 2015 à 90 milliards de dollars et devraient descendre à 65 milliards cette année, entraînant un recul historique des découvertes de réserves de pétrole, à leur plus bas en 2015 depuis 1952, d’après les chiffres compilés par Rystad Energy.

World energy investment (résumé)
Source :
AIE
Date :
14 septembre 2016
Langue :
Anglais
Pages :
6

A lire aussi