Le Royaume-Uni risque une récession en 2017, selon l’IIF

le 17/08/2016

L'avenir économique britannique ne fait toutefois pas l'unanimité

Brexit to Hit British Economy Hard
Télécharger le document

L'impact du  Brexit sur l’activité économique au Royaume-Uni est encore incertain, même si le consensus s’accorde sur une réduction substantielle du taux de croissance ces prochains mois. Les avis divergent cependant sur l’ampleur du choc à court comme à plus long terme. Dans une étude publiée la semaine dernière, l’Institut de la finance internationale (IIF) développe une vision particulièrement sombre pour le Royaume-Uni à court terme.

Alors qu’une majorité des prévisions prévoit une croissance atone voire une légère récession sur deux trimestres, l’IIF anticipe une récession de 0,7% en 2017, là où le FMI entrevoit une croissance de 1,3% et la Banque d’Angleterre (BoE) de 0,8%.
(Lire la suite dans l'édition du 16 août de l'Agefi Quotidien )

Brexit to Hit British Economy Hard
Source :
IIF
Date :
11/08/16
Langue :
Anglais
Pages :
10

Sur le même sujet

A lire aussi