Les médias sociaux, source de croissance pour l’Asset Management

le 08/06/2016

CACEIS et PWC Luxembourg dévoilent dans leur dernier rapport les opportunités des médias sociaux pour les gestionnaires de fonds.

CACEIS, PWC Luxembourg
Télécharger le document

La situation a bien évolué par rapport au premier rapport, publié en 2013. L’utilisation des médias sociaux continue de croitre et de bouleverser les codes des entreprises et les comportements des consommateurs. Les cabinets d’Asset Management en ont profité pour investir les médias sociaux (89% des gérants de fonds sont présents sur les réseaux sociaux, contre seulement 60% trois ans auparavant), afin d’améliorer leur image de marque, et d’être au plus proche de la clientèle. Les entreprises américaines semblent être les plus actives sur ces médias, les cabinets européens gagnant cependant du terrain par rapport à 2013.

Toutefois, plus qu’un simple moyen de communication, l’étude explique que les médias sociaux peuvent être une source considérable de données pour les cabinet d’Asset Management. Alors que les alternatives digitales bouleversent le secteur financier, l'études de ces données peut permettre de se rapprocher de la clientèle, et de suivre au plus près les attentes des consommateurs.

Le recours aux médias sociaux pose toutefois des questions. La régulation diffère selon les pays (en France, l’AMF a simplement publié un guide de conduite sur les réseaux sociaux). Les attentes des clients (des réponses précises et toujours plus rapides) peuvent poser des problèmes de compliance. De même, le développement d’application mobile par les cabinets d’Asset Management se heurte aux problèmes de blanchiment d’argent et au principe de connaissance du client

CACEIS, PWC Luxembourg

Sur le même sujet

A lire aussi