La croissance des grandes fortunes ralentit

le 07/06/2016

Télécharger le document

La richesse mondiale des ménages aisés a augmenté de 5,2% en 2015 pour atteindre 167.000 milliards de dollars (147.000 milliards d'euros), soit une hausse moins forte que les 7% enregistrés un an plus tôt, révèle le Global Wealth Report 2016 du Boston Consulting Group publié mardi 7 juin.

La 16e étude annuelle du cabinet de conseil montre aussi que toutes les régions enregistrent une croissance moins forte, à l’exception du Japon où le patrimoine des ménages fortunés a crû de 4,4% l’an dernier, contre +2,8% en 2014. La politique accommodante de la Banque du Japon a en effet favorisé la création de richesses domestiques.

A lire aussi