Les effets d’un choc de la demande en Chine

le 14/03/2016

China’s Imports Slowdown: Spillovers, Spillins, and Spillbacks
Télécharger le document

La  transition d’un modèle de croissance économique basé sur l’investissement et les exportations à un modèle de croissance s’appuyant sur la consommation intérieure en Chine est au cœur des préoccupations en ce début d’année. Cela ne devrait pas s’arranger avec la publication début mars d'une note de travail de deux chercheurs du Fonds monétaire international explorant les effets indirects (spillover) d’une réduction substantielle des importations chinoises. Alexei Kireyev et Andrei Leonidov ont pour la première fois modélisé les « effets de réseau » pouvant résulter d’un tel choc. Les effets de réseau représentent les contrecoups indirects d’une baisse des importations chinoises sur ses partenaires économiques, mais également les effets de la propagation de ce choc à des économies non directement concernées. Enfin, ils incorporent également les effets « de retour de bâton » (spillback) sur l’économie chinoise, du fait notamment d’une demande extérieure plus faible.

China’s Imports Slowdown: Spillovers, Spillins, and Spillbacks
Source :
FMI
Date :
11 mars 2016
Langue :
Anglais
Pages :
45

A lire aussi