Les inquiétudes sur l'économie chinoise sont-elles excessives?

le 13/10/2015

Télécharger le document

Le pari de Hong Bin Qu, le directeur des études économiques de HSBC Chine, est audacieux. Selon cet économiste, basé à Hong Kong, le Renminbi, la devise chinoise, « deviendra probablement pleinement convertible d’ici la fin de l’année prochaine ». Une révolution après de longues décennies d’inconvertibilité, il est vrai moins stricte au fil du temps. Hong Bin Qu s’exprimait lundi 12 octobre, lors de la présentation d’une étude sur l’économie chinoise, « China : The Redback’s big bang ». 

« Les inquitèdes à propos de la Chine sont excessives et nous prévoyons un rebond modeste de la croissance vers la fin de l'année grâce à une politique plus accomodante», notent les économistes de HSBC qui tablent sur une croissance de 7,2% en année pleine en 2016 (l'objectif de croissance officiel pour 2015 est de 7%. Selon l'étude, les taux seraient abaissés de 50 points de base pour le reste de 2015 et 2016 (pas de baisse attendue dans une prévision initiale de HSBC) et le ratio de réserve serait réduit 350 pdb (contre 150 pdb initialement attendus).

Lire l'article sur le Renminbi dans "Communautés"

Source :
HSBC
Langue :
Royaume Uni
Pages :
28

A lire aussi