Accord de Paris sur le Climat: analyse des points clés et perspectives

le 14/12/2015

Télécharger le document

L’Accord de Paris sur le Climat a été adopté le 12 décembre 2015 au terme d’un cycle de négociation commencé lors du sommet de Durban en 2011. Et il devrait entrer en vigueur d’ici 3 à 5 ans (partie I), souligne une note publiée mi-décembre 2015 par Energie et Développement, un blog d'information sur les questions énergétiques et climatiques.

Selon cette analyse, l'accord contient trois points principaux :

- Une méthodologie pour recueillir, actualiser et vérifier régulièrement les engagements de réduction d’émission des Etats,

- Une obligation légale pour les pays industrialisés d’aider financièrement le reste du monde à lutter contre le changement climatique,

- Un mécanisme de flexibilité de type marché du carbone accompagné d’un cadre, restant largement à préciser, pour des démarches non fondées sur le marché (partie II).

L’Accord de Paris ne sera pas sans conséquences pour les acteurs économiques qui doivent s’y préparer dès maintenant. Pour atteindre les objectifs de Paris, les émissions mondiales de gaz à effet de serre devront baisser d’au moins 860 MT eq CO2 par an d’ici à 2050, cette décroissance est un défi sans précédent pour les activités intensives en carbone et une incitation à développer des technologies de capture des gaz à effet de serre.

L’Accord de Paris laisse également présager un développement des marchés du carbone et diverses conséquences pour d’autres secteurs de l’économie (partie III). 

Source :
Energie & Developpement
Langue :
France
Pages :
24

A lire aussi