Le capital risque porté par la vague technologique

le 02/09/2015

Télécharger le document

Le capital-risque surfe sur la vague des innovations technologiques françaises. Avec 234 millions d'euros, soit 28% des montants levés sur le premier semestre, le secteur a dopé les investissements du«venture capital», qui se sont inscrits en hausse de 70% sur la première partie de l'année en France, à 759 millions. «Les gros tickets ont été concentrés principalement dans le secteur de la technologie», explique Frank Sebag, associé chez EY. 

A la première place du podium du baromètre EY, la start-up SigFox spécialisée dans les objets connectés a ainsi levé 100 millions d'euros en février. Au sein du «top 5» figurent aussi Aledia, qui développe et fabrique des Led 3D nouvelle génération, et le fabricant d'audio haut de gamme Devialet, avec des collectes de fonds respectives de 28 et 25 millions d'euros. Au total, les 15 opérations listées par EY dans le secteur font ressortir un montant moyen de 15,6 millions d'euros, contre 3,1 millions au total.

Source :
EY
Langue :
Royaume Uni
Pages :
8

A lire aussi