Le nombre d'emplois peu qualifiés diminue

le 25/08/2015

Télécharger le document

Si la part des emplois très qualifiés augmente nettement en France et en Europe, les emplois les moins qualifiés ne suivent pas la même tendance, selon un document de travail de France Stratégie. L’auteur,  Cécile Jolly, met en évidence un phénomène de polarisation très clair aux Etats-Unis sur la longue période, qui ne se retrouve pas en Europe.

Une certitude en revanche, depuis la crise de 2008, la part des travailleurs situés au milieu de l’échelle des qualifications se réduit, ce que l’auteur attribue aux destructions d’emploi dans l’industrie et la construction.

Les explications à ce phénomènes sont variées : changement technologique, concurrence internationale, régulations du travail, mutations structurelles de l’offre et de la demande.

Le débat reste ouvert. Si certains voient le développement des technologies de l’intelligence artificielle comme le prochain destructeur d’emplois qualifiés comme peu qualifiés, d’autres y voient l’opportunité de développer des métiers à qualifications moyennes associant technicité et relation client. 

Source :
Cécile Jolly, France Stratégie
Langue :
France
Pages :
38

A lire aussi