La passivité des hedge funds dénoncée par des chercheurs

le 24/08/2015

Télécharger le document

Une étude intitulée "Passive hedge funds", rédigée par des chercheurs de l'Université de Monash en Australie, démontre que la plupart des gérants de hedge funds sont passifs.

Selon les auteurs de l'étude, la gestion active devrait se manifester par le biais d'une exposition non linéaire aux facteurs de risque systématiques qui alimentent les rendements des hedge funds.

Or, ces chercheurs ont découvert qu'environ les deux tiers des hedge funds affichent seulement des expositions linéaires à ces facteurs, et sont donc "passifs".

De plus, ces gérants passifs ont tendance à battre les gérants actifs. Enfin, nombre de gérants actifs finissent par devenir passifs. 

Source :
Université de Monash
Langue :
Royaume Uni
Pages :
68

A lire aussi