Au-delà du PIB, un tableau de bord pour la France

le 26/06/2015

Télécharger le document

Pour compléter et dépasser le Produit intérieur brut (PIB), mesure devenue prépondérante de la santé économique d’un pays, dix indicateurs ont été présentés par France Stratégie avec le Conseil économique, social et environnemental (CESE).

La volonté et la nécessité de ne pas se restreindre au seul PIB, imparfait et étroitement économique, n'est pas nouvelle. Dès 1972, le Bhoutan met en place son célèbre indicateur de Bonheur national brut, tandis que le programme des Nations unies pour le développement lance l’Indicateur de développement humain (IDH) en 1990.

En France, le rapport Stiglitz-Sen-Fitoussi de 2009, commandé par Nicolas Sarkozy, proposait déjà des pistes pour dépasser le PIB. Mais ce n’est qu’avec la loi Eva Sas votée cette année que le gouvernement a désormais l’obligation de présenter chaque année, devant le parlement, des indicateurs autres que le PIB permettant de mesurer la qualité de vie en France.

Après une concertation menée avec 60 experts et l’appui d’une enquête auprès d’un échantillon de 1 000 personnes, France Stratégie et le CESE proposent dix indicateurs sur les thèmes économiques, sociaux et environnementaux : le taux d’emploi, le patrimoine productif, la dette privée et publique, l’espérance de vie, la satisfaction dans la vie, les écarts de revenus, la part des diplômés, la consommation carbone, l’abondance des oiseaux et le recyclage des déchets. Un premier rapport annuel devrait être présenté devant le Parlement dès cet automne.

Source :
France Stratégie et le CESE
Langue :
France
Pages :
8

A lire aussi