La montée en puissance des fonds souverains

le 31/03/2015

Télécharger le document

Les fonds souverains sont des acteurs de plus en plus habituels dans le paysage financier depuis ces 20 dernières années, selon l'étude publiée par Deutsche Asset & Wealth Management, fin mars. Les auteurs, Valeria Miceli, professeur d'économie des marchés financiers à l'Université catholique de Milan, et Asoka Wöhrmann, CIO chez Deutsche Asset & Wealth Management, les considèrent comme la plus riche source de soutien en capital pour les marchés financiers.

A l'avenir, les auteurs prévoient que les fonds souverains investiront davantage dans les marchés émergents et frontières. Ils prévoient également un intérêt plus grand pour les placements alternatifs, notamment l’immobilier, les infrastructures et le private equity. D'autres types d’actifs obligataires tels que les obligations corporate à haut rendement seront également privilégiées.

Fin 2013, le portefeuille d'actifs des 69 fonds souverains existants a atteint 6.300 milliards de dollars, contre environ 500 milliards de dollars en 1995. Environ un tiers de ces fonds ont été lancés entre 2000 et 2013. Les revenus des matières premières, notamment ceux de l’exploration pétrolière, ont représenté 61 % de leurs actifs, le reste étant généré par des excédents de balances des paiements.

Source :
Deutsche Asset & Wealth Management
Langue :
Royaume Uni
Pages :
31

A lire aussi