La croissance américaine ralentit moins qu’attendu

le 26/07/2019

drapeau américain
(DR.)

La croissance de l'économie américaine a ralenti moins qu'attendu au deuxième trimestre, la hausse des dépenses des ménages compensant l'impact négatif du recul des exportations et de l'évolution des stocks. Le PIB a progressé de 2,1% en rythme annualisé sur la période avril-juin, a annoncé vendredi le département du Commerce dans sa première estimation. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 1,8%, après celle de 3,1% du premier trimestre, tandis que l'indice GDPNow de la Fed d'Atlanta pointait vers une croissance limitée à 1,3%.

Cette publication d'une croissance plus soutenue qu'attendu au deuxième trimestre intervient dans un contexte d'anticipations de baisse par la Réserve fédérale de ses taux directeurs à l'issue de sa réunion de politique monétaire du 31 juillet.

Les données sur la croissance au deuxième trimestre montrent par ailleurs un redressement de l'inflation, l'indice des prix core PCE, suivi de près par la Fed, ressortant en hausse de 1,8% au deuxième trimestre contre 1,1% sur les trois mois précédents et se rapprochant de l'objectif de la banque centrale de 2%.

A lire aussi