Prudential va se scinder en deux sociétés cotées à Londres

le 14/03/2018

M&G Prudential, l'activité de gestion en Europe et au Royaume-Uni, aura sa propre cotation. L'action de l'assureur britannique Prudential a bondi de 5%.

Devant le siège de Prudential à Londres. Photo: Bloomberg

L'assureur britannique Prudential a annoncé mercredi une profonde réorganisation après 170 années d'existence avec la scission de ses activités européennes et britanniques, M&G Prudential, de ses activités internationales.

Les activités de M&G Prudential vont être placées dans une nouvelle entité cotée en Bourse de Londres, a annoncé l'assureur britannique.

«La décision de se séparer de M&G Prudential fait suite à un examen rigoureux du conseil d'administration qui a envisagé toutes les options, y compris le statu quo, et conclu qu'il était dans l'intérêt du groupe de fonctionner en deux entités cotées séparément, en mesure de se concentrer sur leurs priorités stratégiques distinctes dans leurs zones géographiques», a déclaré Paul Manduca, président de Prudential, cité dans un communiqué.

Vente des «annuities»

M&G Prudential se positionnera donc comme un «champion» de l'épargne financière en Europe, avec 25.000 conseillers financiers et 351 milliards de livres d'encours sous gestion. Prudential Plc, de son côté, affichera plus de 4 millions de polices aux Etats-Unis et 18 millions de clients en assurance vie en Asie.

Dans le cadre de cette réorganisation, le groupe britannique a annoncé la vente d'un portefeuille de 12 milliards de livres de produits de rente («annuities») au Royaume-Uni à Rothesay Life. La transaction se soldera par une perte avant impôt de 500 millions. Ce portefeuille a apporté l'an dernier un profit opérationnel de 140 millions de livres, à comparer à un total de 1.378 millions pour le pôle M&G Prudential.

Sur le même sujet

A lire aussi