Amundi reprend le chemin de la collecte

le 27/10/2017

Amundi, premier gérant d'actifs européen, a annoncé vendredi un résultat net de 184 millions d'euros au troisième trimestre. Pro forma de l'acquisition de l'italien Pioneer, l'indicateur est en recul de 4,6% sur un an en raison des coûts d'intégration de l'ex-filiale d'UniCredit.

Proforma, le groupe a par ailleurs publié pour le troisième trimestre un résultat net courant en hausse de 10,8%, à 217 millions d'euros. Ses revenus ont progressé de 4,4% à 632 millions d'euros et son coefficient d'exploitation s'est amélioré de 1,6 point à 53,5%. Amundi a confirmé ses objectifs de synergies avec Pioneer, qui se traduisent notamment en France par un plan de départ volontaires touchant 134 salariés.

La filiale à 63% du Crédit Agricole a par ailleurs indiqué que sa collecte combinée avait atteint 31,2 milliards d'euros au troisième trimestre, «portée principalement par le retail et les produits de trésorerie». Le gérant avait enregistré des retraits nets de 2,9 milliards au deuxième trimestre. Sur neuf mois, la collecte nette du groupe atteint 57,5 milliards d'euros, dont 52% à l'international.

Interrogé lors d'une conférence téléphonique sur la consolidation en cours de la gestion d'actifs, le directeur général d'Amundi, Yves Perrier, a précisé qu'il n'avait pas regardé le dossier Axa IM. «Nous n'avons pas discuté avec Axa dans la dernière période», a-t-il précisé, alors que l'assureur a renoncé mi-octobre à rapprocher sa gestion avec d'autres acteurs, notamment Natixis.

Sur le même sujet

A lire aussi