Madrid prévoit des élections en Catalogne en janvier

le 20/10/2017

Parlement de Catalogne à Barcelone.
(Photo Parlament de Catalunya.)

Le gouvernement espagnol s'est entendu avec le Parti socialiste (PSOE) pour convoquer en janvier des élections en Catalogne, en vertu de l'article 155 de la Constitution qui lui permet de suspendre l'autonomie de la région, a annoncé vendredi la socialiste Carmen Salvo dans un entretien accordé à la télévision.

Mariano Rajoy, président du gouvernement, doit réunir samedi un conseil des ministres extraordinaire pour entamer le processus de suspension de l'autonomie. 

Face aux atermoiements du président catalan Carles Puigdemont, le gouvernement Rajoy a annoncé, jeudi, sa volonté de suspendre l’autonomie de la région, faisant le choix de la manière forte. «Le gouvernement continuera les démarches prévues par l'article 155 de la Constitution pour restaurer la légalité» en Catalogne, constatant le «refus» de Carles Puigdemont de répondre à ses demandes, affirme le communiqué gouvernemental.

Il a également annoncé la tenue, samedi 21 octobre, d'un Conseil des ministres extraordinaire pour enclencher ce processus. Cet article 155 codifie le processus de retrait de l’autonomie à une région. Bien que le ton soit à l'affrontement cela laisse encore deux jours pour d'éventuelles tractations.

A lire aussi