La croissance des salaires accélère aux Etats-Unis

le 06/10/2017

La croissance des salaires accélère aux Etats-Unis
(Fotolia)

L'économie américaine a détruit 33.000 postes non agricoles au mois de septembre, là où le consensus des économistes interrogés par Reuters anticipait la création de 90.000 postes. Une contre-performance due aux perturbations provoquées par le passage des ouragans Harvey et Irma dans le sud du pays, qui devrait aussi faire ralentir la croissance au troisième trimestre.

En revanche, les statistiques de l'emploi américain ont livré deux surprises positives. Le taux de chômage a reculé de 0,2 point par rapport au mois d'août, à 4,2%, au plus bas depuis février 2001. Le salaire horaire moyen a augmenté de 0,5% en septembre après une hausse de 0,2% en août. Sur un an, sa hausse ressort à 2,9%, au plus haut depuis décembre 2016, après 2,7% le mois précédent. Les économistes estiment qu'une hausse de 3% en rythme annuel du salaire horaire moyen est nécessaire pour que l'inflation retrouve le niveau cible de la Fed de 2%.

Cette bonne surprise sur les salaires a entraîné une légère remontée des rendements américains, de plus de 3 points de base à 2 ans et près de 5 pb à 10 ans.

Sur le même sujet

A lire aussi