L’inflation chute brutalement en zone euro

le 31/05/2017

En mai la hausse des prix en zone euro a atteint 1,4%, loin de la progression de 1,9% le mois précédent. L'inflation sous-jacente se replie quant à elle à 0,9% contre 1,2%.

L’inflation chute brutalement en zone euro
(Fotolia)

Le taux d'inflation en zone euro a connu une chute notable en mai, selon les statistiques dévoilées par Eurostats mercredi. La hausse des prix à la consommation s'est fixée à 1,4% sur une échelle annuelle contre 1,9% le mois précédent, retrouvant ainsi le niveau de progression de mars (1,5%).

La hausse des prix de l'énergie a pesé beaucoup moins sur les chiffres de l'inflation ce mois-ci. Alors qu'elle représentait une progression de 7,6% le mois dernier, elle a été de 4,6% en mai sous l'effet d'un ralentissement des prix du pétrole. L'inflation dans les services a également marqué le pas, à 1,3% contre 1,8% le mois dernier. Au global ces chiffres restent bien en deçà de l'objectif de la Banque centrale européenne qui se situe un peu en-dessous de 2%. Très scrutée par la BCE l'inflation sous-jacente, hors prix de l'énergie, alimentation et tabac, a connu également une rechute à 0,9% contre 1,2% le mois précédent. Il y a quelques jours, Mario Draghi a déja évoqué son manque de confiance dans un rétablissement rapide de son objectif d'inflation. Ce qui justifie selon lui la poursuite d'une politique monétaire très accommodante.

Pour la France, l'inflation a ralenti davantage qu'attendu en mai, la hausse sur un an des prix s'établissant à 0,8% contre 1,2% en avril, a indiqué l'Insee dans la matinée de mercredi. Cette baisse marquée est également liée au ralentissement des prix de l'énergie et dans une moindre mesure de ceux de l'alimentation et du tabac.

Sur le même sujet

A lire aussi