Altice cède son activité belge et luxembourgeoise à Telenet Group

le 22/12/2016

Le groupe de télécoms a signé un accord de 400 millions d'euros avec le belge Telenet Group pour la cession de ses activités en Belgique et au Luxembourg

Ces derniers mois, Patrick Drahi a multiplié les acquisitions dans les médias et les télécoms. Photo Bloomberg.

Le groupe de médias et télécoms Altice a annoncé jeudi avoir conclu un accord pour céder son activité belge et luxembourgeoise, Coditel Brabant, à l'opérateur télécoms belge Telenet Group pour une valeur d'entreprise de 400 millions d'euros.

Cette opération marque une rare cession au sein de l'empire de Patrick Drahi, patron d'Altice, connu au contraire pour avoir multiplié les acquisitions depuis 2014, en reprenant notamment l'américain Cablevision et le français SFR.

Il s'agit de la première cession réalisée volontairement par l'homme d'affaires français, sans la pression d'une autorité concurrentielle. Cette initiative souligne sa volonté de se concentrer sur les principaux actifs du conglomérat.

Altice vise la position de numéro 1 ou 2 sur ses différents marchés et ses perspectives en Belgique semblaient limitées. En 2015, le groupe s'est laissé distancer par Liberty Global  dans la course pour racheter le troisième opérateur mobile belge, Base, pour 1,3 milliard d'euros.

La holding de Patrick Drahi avait acquis Coditel Brabant en 2003 pour 82 millions d'euros avant de le renommer SFR Belgique. Altice a dégagé un chiffre d'affaires de 75 millions d'euros en 2015 en Belgique et au Luxembourg, où il dispose de 110.000 abonnés au câble.

L'opération doit encore être approuvée par les autorités belges de la concurrence.

Sur le même sujet

A lire aussi