L’inflation britannique en hausse en juillet

le 16/08/2016

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% sur un an en juillet, et ceux relevés côté production de 0,3% sur le même mois

L’inflation britannique en hausse en juillet
(Photo BoE.)

L’inflation britannique a enregistré une hausse de 0,6% sur un an en juillet, contre 0,5% en juin,  selon l’office national de statistiques britannique (ONS). L’indice du Consumer Price Index (CPI) est à son plus haut niveau depuis 20 mois, malgré une légère baisse mois sur un mois en juillet (-0,1% par rapport au mois de juin).

L'ONS a pondéré les espoirs suscités par la hausse des prix à la consommation. Bien que l’inflation soit « à son plus haut niveau depuis novembre 2014, elle reste à des niveaux historiquement bas », a-t-il précisé.  

Les principaux facteurs ayant favorisé la hausse de l’inflation sont les prix du pétrole qui ont affiché des phases de redressement au cours des dernières semaines, les prix de l’alcool, ainsi qu’une baisse moins importante que prévu des prix alimentaires. Les prix de l’immobilier, qui ont affiché une tendance baissière en juillet et en août outre-manche, ne semblent pas avoir eu d’influence sur l’inflation pour le moment. 

Ce mardi, l'ONS a également publié l'évolution des prix à la production. Ils ont enregistré en juillet leur plus forte hausse depuis plus de deux ans, conséquence de la dépréciation de la livre après le vote du 23 juin pour la sortie du pays de l'Union européenne, qui a dopé les prix à l'importation. L'indice des prix à la production a augmenté de 0,3% par rapport à juillet 2015. Il s'agit du chiffre le plus élevé enregistré depuis juin 2014.

A lire aussi