La croissance de la zone euro atteint 0,3% au deuxième trimestre

le 29/07/2016

Parallèlement, la France a connu une croissance nulle alors qu'elle attendait une hausse de 0,3%.

La promotion de l’euro-croissance sujette à caution - Photo : Fotolia

Le PIB de la zone euro a progressé de 0.3% au deuxième trimestre par rapport au premier, a annoncé Eurostat vendredi. Il avait augmenté de 0.6% au premier trimestre. Sur un an, l’office statistique de l'Union européenne calcule une hausse de 1,6% du PIB de la zone euro par rapport au deuxième trimestre 2015. Le taux de chômage s'est quant à lui stabilisé juste au-dessus de 10% en juin, à 10,1%, après une légère baisse en mai, indique Eurostat.

"L’inflexion de la croissance de la zone Euro tient à une demande interne plus limitée. Cela s’observe notamment sur la consommation des ménages", analyse Philippe Waechter, chef économiste de Natixis AM.

Un peu plus tôt, l'Insee dévoilait une croissance du PIB nulle en France au deuxième trimestre alors qu'elle était attendue en hausse de 0,3%. La croissance a été notamment victime des effets des perturbations liées au mouvement contre le projet de loi travail. En revanche l'Insee a revu à la hausse la statistique du premier trimestre à +0,7% (contre +0,6%). Le chiffre de la croissance française est "décevant" analyse le ministère des Finances qui garde toutefois l'objectif de 1,5% de croissance sur l'année.

Ce ralentissement provient d'une "baisse plus marquée que prévu de la consommation privée (0,0% au Q2 après 1,2% au Q1) et de l'investissement des entreprises (-0,2% après 2,1%), alors que les exportations repartent une nouvelle fois à la baisse (-0,3%, constant par rapport au Q1)", décrypte HSBC.

Sur le même sujet

A lire aussi