Touax lève des fonds afin de renforcer l’activité pour compte propre

le 14/02/2008

Le groupe spécialisé dans la location opérationnelle de matériels mobiles va acquérir 80 millions d’euros de nouveaux matériels pour son propre compte

Touax fait de nouveau appel au marché. En lançant une augmentation de capital de 23 millions d’euros, l’opérateur pour compte de tiers et compte propre de conteneurs maritimes, de constructions modulaires, de barges fluviales et de wagons procède à sa quatrième émission de titres en moins de deux ans et demi. Cette fois, l’opération, garantie à 75 % par la Société Générale, a pour but de financer l'acquisition pour compte propre de nouveaux matériels mis en location.

« Dans la gestion pour compte propre, les investissements sont préfinancés puis les matériels sont mis en location. Quand nous avons la capacité de garder ces actifs sur notre bilan et que nous jugeons la rentabilité suffisante, nous les finançons en propre, explique Fabrice Walewski, gérant de Touax. Ainsi, en y associant des financements bancaires, le groupe aura la possibilité de garder pour son propre compte près de 80 millions d’euros de nouveaux matériels ». Les investissements en question porteront surtout sur la construction modulaire, afin de profiter de la demande en Europe de l’Est, et les wagons de fret qui bénéficient de la libéralisation du fret ferroviaire et des besoins de renouvellement du parc européen de wagons. « Nous mettons l’accent sur les actifs les plus rentables, à savoir les constructions modulaires et sur les actifs les plus patrimoniaux, à savoir les wagons et les barges fluviales », développe Fabrice Walewski. Au total, le groupe a investi environ 200 millions d’euros en 2007 dont 80 millions d’euros pour compte propre.

L’objectif est de tendre « vers 35 % des actifs en propriété » à terme alors que ce ratio atteignait 29 % au 30 juin 2007. La surpondération des matériels exploités pour le compte d’investisseurs tiers permet quant à elle d’optimiser le retour sur investissement et le retour sur fonds propres compte tenu de la faible mobilisation de capitaux nécessaires à cette activité. Fort de cette stratégie amorcée en 2005, le groupe anticipe une croissance supérieure à 40 % de son résultat net en 2007 qui passera ainsi la barre des 10 millions d’euros. Pour 2008, Touax évoque une tendance « très positive et à la hausse de ses résultats », qu’il précisera à l’occasion des publications 2007 le 25 mars prochain.

A lire aussi