Le sort d’Editis bientôt décidé

le 05/03/2008

Le quotidien indique que Wendel et l’Espagnol Planeta, seul acquéreur potentiel en lice, se sont donnés jusqu’à la fin de la semaine, voire le courant de la semaine prochaine, pour voir si un accord entre eux est possible quant à l’avenir du numéro deux hexagonal de l’édition, Editis. Wendel espère récolter un milliard d’euros de cette cession, auquel pourrait participer côté Planeta un consortium bancaire dont ferait partie Calyon.

A lire aussi