sondage

le 31/01/2008

Le débat qui s’est ouvert avec l’affaire Société Générale promet d’être acharné à en croire les résultats du sondage effectué auprès de nos lecteurs. Les partisans d’un renforcement des contrôles, les tenants d’une réforme de la tutelle bancaire et les défenseurs d’un maintien des structures actuelles se répartissent en effet en trois camps de poids comparables.

A lire aussi