Avec le rachat d'Avolys, O2i accèdera au leadership de la formation informatique

le 18/01/2008

L’admission sur Alternext et une levée de fonds privée sont étudiées pour finaliser le projet qui doublera la taille du pôle formation d’ici à 2009

O2i avait affiché la couleur. Après avoir bouclé son programme d’acquisition sur son marché historique avec le rachat d’ICS fin octobre, l’intégrateur de solutions informatiques pour la production graphique avait circonscrit sa politique de croissance externe à la formation professionnelle où les niveaux de marge sont supérieurs à la moyenne du groupe.

Le groupe est passé de la parole aux actes en entrant en négociation exclusive pour acquérir 100 % du capital du groupe Avolys, acteur de la formation professionnelle en informatique et multimédia. Né en 2000 du regroupement des branches formation de plusieurs entreprises indépendantes, Avolys compte 46 centres sur l’ensemble du territoire français qui devraient lui permettre de réaliser en 2007 un chiffre d’affaires de 13,5 millions d’euros, pour une marge d’exploitation attendue de l’ordre de 5 %. « Il est important pour notre clientèle de disposer d’un panel de formation complet, d’autant qu’il y a convergence entre outils bureautiques et outils graphiques », explique Jean-Thomas Olano, PDG d’O2i. Le prix d'achat définitif sera déterminé lors de la réalisation de l'opération, attendue fin mars, après levée des conditions suspensives, essentiellement liées à l’audit comptable de la cible. « Tout ce que je peux dire c'est que l’opération sera créatrice de valeur pour l’actionnaire d’O2i, avec une valorisation d’Avolys sans commune mesure avec un groupe coté comme Demos », indique Jean-Thomas Olano. Sur la base des données 2007, le groupe O2i franchit la barre symbolique des 50 millions d’euros de chiffre d'affaires en année pleine, dont 20 millions d’euros pour le pôle formation. Désormais, le groupe se fixe un objectif de doublement du chiffre d'affaires de son activité formation d'ici fin 2009, soit 40 millions d’euros. « Après avoir accédé avec l’apport d’Avolys au leadership français de la formation continue en informatique, nous désirons donner à notre pôle formation les moyens d’accélérer sa croissance tant interne qu’externe », souhaite Jean-Thomas Olano. L’admission sur Alternext de ce pôle est l’une des pistes étudiées pour mener à bien ce projet, au même titre qu’une levée de fonds privée auprès de sociétés de capital-investissement.

A lire aussi