Un promoteur immobilier new-yorkais à la peine

le 12/02/2008

Harry Macklowe a reçu une notification de défaut concernant quatre actifs immobiliers lui appartenant et totalisant une dette de 3,1 milliards de dollars, prélude possible à une saisie, selon le quotidien. Les négociations avec les prêteurs, au premier rang desquels Deutsche Bank, pour une revue des modalités de la dette ont échoué.

A lire aussi