L'opposition japonaise accepte que Muto soit nommé à la tête de la BOJ

le 15/02/2008

Le principal parti d'opposition au Japon, le partie démocrate, accepterait que le candidat proposé par le gouvernement devienne le prochain gouverneur de la Banque du Japon (BoJ), d'après le journal. Le gourvernement va pouvoir présenter sa proposition au parlement la semaine prochaine. Tokyo avait besoin de l'accord de l'opposition, car celle-ci détient la chambre haute, et les deux assemblées doivent se prononcer dans pareil cas.

A lire aussi