L’AMF se penche sur les agences de notation

le 18/01/2008

Dans son rapport 2007 dédiés aux agences, le régulateur évoque les évolutions réglementaires

L'Autorité des marchés financiers (AMF) reste dans la continuité en matière d'analyse du marché des financements structurés actuellement en souffrance. Comme en 2006, le régulateur, dans le cadre du quatrième rapport annuel sur les agences de notations présenté hier à la presse, a une fois de plus abordé la problématique du développement des titrisations et de leurs notations, ainsi que des thèmes particulièrement délicats pour les agences, comme les conflits d’intérêts potentiels, les changements de méthodologies ou encore leur volatilité. Dans le cadre du renforcement de la réglementation de ces acteurs, qui ont démontré leurs limites au cours de la crise de cet été, l'AMF a tenu à rappeler le calendrier des travaux en cours au niveau international. Les éventuelles modifications du code de conduite de l’Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) devraient sortir en mars prochain alors que le CESR publiera en mai 2008 son deuxième rapport sur l’analyse du processus de notation des produits structurés.

 

A lire aussi