La Fed n’a pas rassuré les marchés

le 31/01/2008

Les investisseurs demeurent nerveux après une nouvelle baisse de 50 points de base des taux directeurs

En décidant hier d’une nouvelle baisse de 50 points de base de ses deux principaux taux directeurs, le comité de politique monétaire de la Réserve Fédérale (FOMC) a donné hier aux marchés financiers exactement ce qu’ils attendaient. Sa décision a été bien accueillie à Wall Street, mais le répit qu’elle y a suscité s’est avéré de très courte durée. A la clôture, les indices des marchés d’action étaient tous revenus dans le rouge. Le Dow Jones affichait un repli de 0,3% à 12442,83, tandis que le Nasdaq abandonnait 0,4% à 2349. La raison: la décision de l’agence de notation Fitch Ratings, d’abaisser de deux crans la notation d’un réhausseur de crédit, Financial Guaranty, pour la porter de AAA à AA (lire page 17). Aux yeux des investisseurs, cette menace plane désormais sur 2400 milliards de dollars d’obligations AAA garanties par ces assureurs spécialisés, ouvrant l’hypothèse de milliards de dollars de pertes supplémentaires pour les banques américaines, et donc d’un nouvel épisode de la crise financière.

A lire aussi