F&A : les commissions victimes d'un trou d'air

le 14/03/2008

Depuis le début de l’année, les fees perçus par les banques sur les fusions-acquisitions ont chuté de 25 % en Europe et même de 44 % aux Etats-Unis. La conséquence directe de la baisse des volume même si des effets de comptabilisation peuvent également être mis en cause.

A lire aussi