EMI pourrait supprimer 2.000 emplois

le 14/01/2008

Le distributeur de disques EMI, racheté par la société de capital-risque Terra Firma l’année dernière, pourrait annoncer aujourd'hui même un plan de restructuration prévoyant la suppression du tiers de ses 6.000 postes et la baisse de ses dépenses de marketing, selon le journal américain. La plupart des suppressions auraient lieu dans l'enregistrement par opposition à la publication des labels, ajoute le quotidien qui cite des sources non identifiées.

A lire aussi