Christian Noyer annonce une remise à plat des contrôles bancaires

le 31/01/2008

« Selon les premiers constats, il me paraît que tous les contrôles permanents au sein de la Société générale n'ont pas fonctionné comme ils auraient dû. Ceux qui ont fonctionné n'ont pas fait l'objet d'un suivi approprié », a déclaré le gouverneur de la Banque de France Christian Noyer, lors d'une audition devant la Commission des finances du Sénat.

Christian Noyer a également déploré que dans l'affaire, un trader ait pu dépasser les limites qui lui étaient fixées. Le cœur de l'enquête de la Commission sera de déterminer comment le trader a pu accumuler une position aussi importante et largement supérieure à la capitalisation boursière de la banque, sans éveiller les contrôleurs, a dit Christian Noyer, ajoutant que les « alertes n'ont pas donné lieu à enquête ou action ». Il a annoncé une vérification générale des systèmes de contrôle des limites dans toutes les banques françaises.

« Je vais faire une révision générale sur l'ensemble du secteur bancaire pour m'assurer que ces systèmes de contrôle du respect du mandat et des limites sont en place partout et (...) efficaces partout. Nous allons réfléchir à tous les moyens de faire en sorte qu'ils ne puissent pas être contournés », a-t-il dit.

A lire aussi