Alcatel enregistre une perte trimestrielle totale de 2,58 milliards d’euros

le 08/02/2008

Les dépréciations d’actifs de 2,53 milliards au 4ème trimestre concernent surtout les équipements cellulaires 3G aux Etats-Unis

Au dernier trimestre 2007, les revenus d’Alcatel-Lucent, à 5,23 milliards d’euros, sont en hausse de 20% par rapport au trimestre précédent (légèrement au dessus du consensus) et de 18% par rapport au quatrième trimestre 2006. Le résultat d’exploitation ajusté est de 303 millions d’euros, soit 5,8% des revenus. Le résultat net ajusté (part du Groupe) est une perte de –48 millions d’euros (résultat dilué par action de –0,02 euro), incluant une perte de valeur sur des actifs de -81 millions d’euros. Le résultat net publié (part du Groupe) est une perte de –2,58 milliards d’euros (résultat dilué par action de –1,14 euro), incluant une dépréciation d’actifs de -2,52 milliards d’euros pour l’essentiel due à une baisse estimée de la valeur des équipements cellulaires utilisant la technologie CDMA aux Etats-Unis.

Sur l’ensemble de l’année 2007, les revenus, à 17,79 milliards d’euros, sont en baisse de 2,5% à taux de change courant (en hausse de 2,1% à taux de change constant). Le résultat d’exploitation ajusté est de 110 millions d’euros, soit 0,6% des revenus. Le résultat net ajusté (part du Groupe) est une perte de –443 millions d’euros (résultat dilué par action de –0,20 euro), incluant une perte de valeur sur des actifs de -377 millions d’euros et des coûts de restructuration de –842 millions d’euros. Le résultat net publié (part du Groupe) est une perte de –3,52 milliards d’euros (résultat dilué par action de –1,56 euro), incluant une perte de valeur sur des actifs de -2,94 milliards d’euros et des coûts de restructuration de -856 millions d'euros. L’excédent de financement des retraites et régimes de prévoyance est de 2,81 milliards d’euros à la fin de l’année 2007, en hausse par rapport au 30 septembre 2007, à 2,44 milliards d’euros.

Dans son communiqué, l'équipementier télécoms franco-américain, leader mondial dans les réseaux fixes, précise qu'il suspend le paiement d'un dividende au titre de 2007 en raison de ces résultats et de prévisions de marché incertaines.«Nos projections initiales indiquent pour 2008 que le marché mondial des équipements télécoms et des services correspondants devraient être à l'équilibre ou légèrement en croissance en 2008 à taux de change euro/dollar constant (soit légèrement en baisse à taux courant)», précise le groupe, qui précise «attendre une marge opérationnelle ajustée comprise entre 2,5 % et 5 % pour l’année en cours». Il indique que ses revenus au premier trimestre «sont traditionnellement en baisse de 20 à 25% par rapport au quatrième trimestre à cause d’une forte saisonnalité. En conséquence de cette saisonnalité, le Groupe prévoit un résultat d’exploitation ajusté au premier trimestre 2008 négatif».

A lire aussi