L'Egypte va acheter les deux navires Mistral destinés à la Russie

le 23/09/2015

Après avoir annulé la commande destinée à Moscou, l'Elysée a confirmé ce mercredi la vente des deux navires de guerre.

Après le Rafale, le Mistral. L'Elysée a confirmé dans un communiqué ce mercredi la vente des deux navires de guerre Mistral à l'Egypte. "Le président de la République s'est entretenu avec le président Sissi. Ils se sont accordés sur le principe et les modalités de l'acquisition par l'Egypte des deux bâtiments de projection et de commandement de classe Mistral", indique l'Elysée dans un communiqué. Initialement prévus pour la Russie après un accord conclu par Nicolas Sarkozy en 2011, la transaction des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) avait finalement été annulée, Paris reprochant à Moscou son rôle dans la crise ukrainienne. Une décision dont le coût a été de 950 millions d'euros, la somme remboursée aux autorités russes. C'est la deuxième commande d'envergure de l'Egypte à la France en quelques mois. Dassault Aviation a livré le 20 juillet les trois premiers Rafale jamais exportés par l'avionneur français. Ces trois avions de combat font partie d'une commande de 24 unités passée en février, commande qui comprend également des missiles et une frégate pour un contrat global de 5,2 milliards d'euros.

A lire aussi