La BCE refuse de commenter les informations de presse sur le montant du QE

le 21/01/2015

Selon le Wall Street Journal, le directoire de la Banque a proposé au Conseil des gouverneurs de lancer un plan d'achats d'obligations de 50 milliards d'euros par mois pendant un an au minimum

La Banque centrale européenne (BCE) a refusé de commenter les informations du Wall Street Journal selon lesquelles le directoire de la Banque a proposé au Conseil des gouverneurs de lancer un plan d'achats d'obligations d'un montant de 50 milliards d'euros par mois pendant un an au minimum.

Les marchés attendent depuis des semaines la décision du Conseil des gouverneurs, réuni mercredi et jeudi, sur le lancement d'un nouveau plan d'achats d'actifs destiné à endiguer les risques de déflation et à soutenir le crédit et la croissance dans la zone euro. Au rythme de 50 milliards d'euros mensuels pendant un an, le montant de ce plan d'assouplissement quantitatif (QE) atteindrait 600 milliards au total, le chiffre attendu en moyenne par les analystes interrogés ces derniers jours par Reuters.

Bloomberg rapporte par ailleurs que des achats de 50 milliards d'euros par mois privilégiant les obligations souveraines ne débuteraient pas avant mars et se poursuivraient jusqu'à la fin 2016.

Les places boursières européennes ont effacé une partie de leurs pertes après la publication de l'article.

A lire aussi