La Suisse fait trembler les marchés en abandonnant son cours plancher

le 15/01/2015

La Suisse fait trembler les marchés en abandonnant son cours plancher

 Le Swiss market index (SMI), principal indice de la Bourse suisse, a subi une chute record en cours de séance, jeudi, perdant 13,60% peu avant 13H. 

Jeudi matin la Banque nationale suisse (BNS) a annoncé par surprise l'abandon du cours plancher du franc suisse de 1,20 pour un euro, ainsi que la baisse de 50 points de base à -0,75% de son taux de dépôt et l'abaissement de sa fourchette cible pour le taux Libor à trois mois, ramenée entre -1,25% et -0,25%.

Le taux de change minimum du franc suisse avait été introduit par la BNS en 2011, au plus fort de crise de la zone euro, pour enrayer l'appréciation de sa devise. "Le franc demeure certes à un niveau élevé, mais depuis l'introduction du cours plancher, sa surévaluation s'est dans l'ensemble atténuée", explique le communiqué de la banque. Le franc suisse est immédiatement passé sous la parité avec l'euro après ces annonces, à 0,9586 franc suisse pour un euro en milieu de matinée. Il a également gagné 25% par rapport au dollar à 0,8900 francs par dollar. Vers 13 heures, il trait autour de 1,05.

Les marchés actions ont accusé le coup. L'indice de la Bourse suisse a rapidement décroché, subissant sa plus forte baisse en séance depuis 2008. Le SMI chutait de 7% juste après la décision. Les banques UBS et Credit Suisse cédaient respectivement 11,3% et 5,7%.

A lire aussi