Le déficit public attendu à 4,4 % en 2014 en France, selon Michel Sapin

le 10/09/2014

Il pourrait encore atteindre 4,3% fin 2015 selon le ministre des finances qui a aussi révisé en baisse la croissance du PIB à 0,4% cette année

Le déficit public attendu à 4,4 % en 2014 en France, selon Michel Sapin

A l’occasion d’une conférence de presse qui s’est tenue mercredi 10 septembre au matin, le ministre des Finances, Michel Sapin,  a annoncé que la France devrait afficher un déficit budgétaire de 4,4% en 2014, et n’atteindra donc pas son objectif initial de réduction de ce déficit. Si une partie de la dégradation est due au changement des normes comptables au niveau européen, l’essentiel de la hausse est due à la dégradation du contexte économique, a indiqué le ministre.

Michel Sapin a précisé que la baisse du déficit sous la barre de 3% du PIB n'est attendue que fin 2017.

Il a également annoncé que la prévision de croissance du PIB en France a été ramenée à 0,4% pour 2014 et 1% pour 2015, bien en dessous des prévisions initiales.

Sur le front des économies, le gouvernement prévoit finalement de maintenir le montant de 21 milliards d'euros d'ici la fin 2015, avec la perspective de réaliser 50 milliards d'euros d'économies d'ici fin 2017.

A lire aussi