La BCE lancera en octobre un programme d'achats d'ABS et d'obligations sécurisées

le 04/09/2014

Son président, Mario Draghi, a indiqué ce jeudi être prêt à "toutes mesures" pour lutter contre la menace de déflation et relancer le crédit en zone euro

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) , Mario Draghi, a indiqué jeudi 4 septembre être prêt à "toutes les mesures" pour lutter contre la faible inflation. Il a annoncé vouloir lancer en octobre un programme d'achat d'ABS (asset backed-securities ou crédits titrisés) et d'obligations sécurisées afin de relancer le crédit aux entreprises. 

Selon le président, la BCE pourrait acheter des portefeuilles d'ABS simples et transparents et des obligations sécurisées en euro. Les détails de ce nouveau programme seront communiqués lors de la réunion de la BCE du 2 octobre.

"Le conseil des gouverneurs a décidé de débuter l'achat d'actifs du secteur privé non financier", a préicsé Mario Draghi lors de sa conférence de presse. Le Conseil, qui a également décidé, ce jeudi, d'abaisser le taux de refinancement de 0,10 points à 0,05%,  a une nouvelle fois discuté d'un quantitative easing, a souligné le président de la BCE.

"Toutes les mesures réunies, les prêts de long terme ouverts aux banques par la BCE, qui seront disponibles un peu plus tard au cours de ce mois (septembre)",  et les nouvelles mesures décidées ... auront un impact notable sur notre bilan", a ajouté Mario Draghi.

Les programmes d'achats d'ABS, pour lesquels des annonces ont été faites par la BCE en juin, "démontrent le rôle du marché des ABS pour faciliter les flux de nouveaux crédits pour l'économie", a expliqué le banquier central.  

 

A lire aussi