Le PIB américain a bondi de 4% au deuxième trimestre

le 30/07/2014

Après une forte contraction au premier trimestre 2014, l'activité outre-Atlantique a été soutenue par les dépenses des ménages et les investissements des entreprises

Le PIB américain a bondi de 4% au deuxième trimestre

L’activité économique a rebondi nettement plus qu'attendu aux Etats Unis au deuxième trimestre, le PIB ayant crû de 4% en rythme annualisé grâce à la hausse des dépenses des ménages et celle des investissements des entreprises,  selon les statistiques préliminaires publiée ce mercredi par le département du commerce. Le consensus portait sur une hausse de 3% seulement.

Cette forte reprise efface la contraction enregistrée au cours des trois premiers mois de l'année dont l'ampleur a d’ailleurs été révisée à -2,1% au lieu de -2,9% initialement estimé.

La forte croissance économique enregistrée entre avril et juin est notamment due à une hausse de 2,5% des dépenses des ménages et à une progression de 5,5% des dépenses des entreprises. La reconstitution des stocks des entreprises a progressé de 93,4 milliards de dollars, contribuant à la croissance à hauteur de 1,6 point de pourcentage, un niveau sans précédent depuis le dernier trimestre 2011.

Par ailleurs, le secteur privé a créé 218.000 emplois en juillet, un chiffre inférieur aux attentes et à celui du mois de juin, selon l'enquête mensuelle du cabinet spécialisé ADP publiée ce mercredi.  Les économistes prévoyaient en moyenne 230.000 créations de postes. Pour juin, le chiffre est confirmé à 281.000, le plus élevé depuis novembre 2012.

A lire aussi