La croissance mondiale serait limitée à 2,9% en 2013 et 3,6% en 2014

le 08/10/2013

Dans la nouvelle édition de ses Perspectives économiques mondiales, le FMI révise en baisse ses prévisions économiques mondiales, zone euro exceptée

Photo: PHB

 La croissance économique mondiale pourrait s’établir à seulement 2,9% en 2013, selon le Fonds monétaire international (FMI) qui a révisé en baisse son pronostic par rapport à ses prévisions de juillet (3,1%). Dans la nouvelle édition de ses Perspectives économiques mondiales (Weo), le Fond prévoit aussi une moindre hausse du Pib en 2014 avec un taux de 3,6% contre 3,8% attendu initialement. L’institution met en garde contre les risques liés à l'évolution des politiques monétaires et au ralentissement en Chine.

Parmi les révisions en baisse figurent les Etats-Unis et la Chine, et parmi celles en hausse la zone euro notamment. Celle-ci pourrait néanmoins enregistrer une contraction de 0,4% cette année avant un rebond l'an prochain de 1%. L'économie française pourrait croître de 0,2% cette année puis de 1% en 2014 contre des prévisions initiales de, respectivement, -0,2% et 0,8%.

« La croissance mondiale est faible, sa dynamique sous-jacente est en train de changer et les risques sur les prévisions restent orientés à la baisse », prévient le FMI. Soulignant que « les marchés sont de plus en plus convaincus que la politique monétaire américaine arrive à un tournant », il explique que ce changement pourrait être porteur de risques pour les pays émergents, dans lesquels l'économie ralentit déjà . « Les grandes économies doivent d'urgence adopter des politiques qui améliorent leurs perspectives », prévient le FMI, « sinon l'économie mondiale pourrait bien s'installer sur une trajectoire de croissance contenue à moyen terme ».

A lire aussi