Les valeurs financières chahutées en Bourse

le 20/08/2013

Le secteur, qui avait largement contribué à la progression de l’indice CAC 40 ces derniers mois, compte parmi les plus fortes baisses

Les valeurs financières chahutées en Bourse

La Bourse de Paris a

poursuivi son repli mardi 20 août en mi-journée après avoir battu ses records de l’année au cours de la semaine dernière. L’indice CAC 40 a affiché un recul de

1,51% à 4.022,26 points peu après midi. Les valeurs bancaires et de l’assurance ont été les

plus chahutées, notamment Axa a enregistré la plus forte baisse avec -4,61% sur des prises de bénéfices. Les établissements bancaires, qui ont nettement contribué à la

progression de l’indice phare de la Bourse de Paris ces derniers mois, comptent

 parmi les plus forts replis. Le cours de

l’action Société Générale a cédé 4,13%, celui du Crédit agricole 2,97% et celui

de BNP Paribas 2,93%.

Par ailleurs, le

secteur automobile n’est guère épargné à l’instar de Renault qui a cédé 3,38%

et de Peugeot qui a abandonné 3,13%. Une sanction boursière à contre temps

après que le secteur a connu une hausse de 1,2% du nombre des immatriculations au

mois de juillet après 19 mois consécutifs de chute.

Parmi les rares

progressions de la matinée, Sanofi a gagné 0,1% après que Jefferies a réitéré sa

recommandation d’achat, jugeant les titres sous-évalués. Le courtier a prédit

des résultats supérieurs au consensus pour l’exercice 2014, grâce aux

performances de Lantus, des vaccins et de la filiale Genzyme.

A lire aussi