Le FMI abaisse ses prévisions de croissance

le 16/04/2013

Il table sur une hausse de l'activité de 3,3% dans le monde cette année, soit 0,2 point de moins qu'attendu en janvier. La France connaîtrait une contraction de 0,1% du PIB cette année, au lieu de +0,3% espéré.

Le FMI abaisse ses prévisions de croissance

L’activité économique mondiale risque d’être plus faible que prévue cette année en raison notamment des coupes budgétaires pratiquées par les gouvernements aux Etats-Unis ainsi qu’en Europe où des difficultés persistent, a annoncé le Fonds monétaire international (FMI). L’institution a publié ce mardi 16 avril ses prévisions de croissance pour la planète en 2013 et pour l'an prochain (« World economic outlook »).  « Les perspectives économiques mondiales se sont encore améliorées mais le chemin de la reprise dans les économies avancées va rester cahoteux », s’alarme le FMI.

Le Fonds prévoit désormais une croissance mondiale de 3,3% cette année, soit 0,2 point de moins qu'attendu en janvier, et de 4% pour 2014 contre 4,1% il y a trois mois. Pour les économies avancées, il table sur une croissance de 1,2% seulement cette année contre 1,4% attendu en janvier. Sa prévision 2014 est inchangée à 2,2%. Concernant la France, le FMI prévoit désormais une contraction de 0,1% du PIB cette année, contre une croissance de 0,3% initialement, et maintient sa prévision de 0,9% pour 2014. Pour sa part le Japon voit ses prévisions relevées et sa nouvelle politique monétaire très accommodante saluée par le FMI qui  en attend un soutien à  la croissance et un retour à une certaine inflation.

A lire aussi