Le triple A de l'Allemagne est mis en cause par Moody's

le 24/07/2012

Le risque accru de voir l'Espagne et l'Italie demander l'aide financière de l'Europe pèse sur les perspectives des notes allemandes mais aussi des Pays-Bas et du Luxembourg.

Le triple A de l'Allemagne est mis en cause par Moody's

Moody's Investors Service a

annoncé hier dans la nuit avoir abaissé de stable à négative la perspective sur les notes

"Aaa" de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg, évoquant une

montée des incertitudes liées à la crise de la dette de la zone euro.

L'agence de

notation a en revanche confirmé la perspective stable de la note

"AAA" de la Finlande.

Moody's a précisé

que la probabilité de voir d'autres pays de la zone euro, dont l'Espagne et

l'Italie, demander de l'aider était accrue.

Le cas échéant, le

poids d'une telle aide pèserait essentiellement sur les pays de de la zone euro

les mieux classés.

"Les

décisions annoncées prennent en compte les implications de certains

développements de la zone euro, comme par exemple le risque croissant de voir

la Grèce sortir de la zone euro, la probabilité accrue d'une aide pour d'autres

pays de la zone euro et une croissance économique à l'arrêt", souligne

Moody's dans un communiqué.

"D'ici la fin

du troisième trimestre, Moody's évaluera également les implications de ces

développements sur les notes "Aaa" de la France et de l'Autriche,

dont la perspective avait été baissée de stable à négative en février."

"Plus spécifiquement, Moody's examinera si

ces perspectives sont toujours appropriées ou si une revue plus approfondie des

notes est nécessaire."LC avec Reuters

A lire aussi