Entretien avec... Nicolas Bollen, professeur de finance à l'Owen Graduate School of Management (Vanderbilt University)

« Il est possible d'identifier les fonds les plus risqués »

Par Xavier Diaz le 20/06/2013 pour L'AGEFI Hebdo

 
 
 
 

Est-il possible pour un investisseur de détecter les « hedge funds » susceptibles de frauder ?

Oui. Pour cela, deux types d'indicateurs : opérationnels et de performance. En ce qui concerne le premier critère, des études ont démontré que certaines caractéristiques de la structure du fonds et les attributs du gérant pouvaient accroître la probabilité de fraude. Mes recherches ont porté sur les indicateurs liés à la performance. Schématiquement, s'il s'avère que la performance est trop bonne pour être réelle, cela peut provenir de déclarations erronées ou d'une autre fraude.

Dans votre étude*, vous démontrez en effet que certaines alertes sur la performance permettent de détecter un risque de fraude...

Avec ma collègue Veronika Pool, nous avons constitué un échantillon de fonds qui avaient été accusés d'infractions par la SEC (Securities and Exchange Commission) ou qui avaient fait l'objet de poursuites judiciaires. Nous avons trouvé que les fonds répondant à un ou plusieurs de ces critères étaient davantage susceptibles de réaliser des infractions. Les critères étaient : trop peu de rendements négatifs, corrélation extrêmement basse avec d'autres fonds ou indices et discontinuité dans la distribution des rendements caractérisés par un nombre plus important de petits gains que de petites pertes. De plus, les fonds avec des rendements moyens extrêmement élevés ou une volatilité extrêmement basse étaient significativement plus enclins à être accusés de délit d'initié.

Les régulateurs sont-ils capables d'identifier un risque élevé de fraude dans un « hedge fund » ?

Aux Etats-Unis, la plupart des hedge funds peuvent éviter d'être régulés en satisfaisant aux exceptions prévues par les règles de la SEC. C'est pourquoi les investisseurs doivent mener leur propre due diligence pour estimer le risque de fraude. La longue liste de cas de fraude impliquant des hedge funds, y compris Madoff, suggère que nombre d'investisseurs n'ont pas les capacités de réaliser ces due diligence. Avec la réforme Dodd-Frank, la SEC va obtenir plus d'informations de la part des hedge funds, ce qui l'aidera à mieux identifier les fonds à risque pour mener des enquêtes. Cela devrait diminuer le risque pour l'investisseur et jouer comme une force de dissuasion pour les fonds.

*Nicolas Bollen et Veronika Pool (Indiana University) : « Suspicious patterns in hedge funds returns and the risk of fraud » , 11/2011.

 
 
Imprimer cet article
Rétrécir le texte
Agrandir le texte
 
 
 
 
 
 

Réagir à cet article

 
Merci de vous identifier ou de vous inscrire pour réagir à cet article.

0 réaction(s)
 
 

Inscrivez-vous

Pour découvrir gratuitement L'AGEFI Quotidien, WikiFinance, les panels interactifs et notre espace communautaire sur www.agefi.fr

Déja inscrit(e) ou abonné(e) ? Identifiez-vous

 

S’abonner gratuitement aux newsletters

 
 
 
 
 
 
 
Nomination précédente
Tiago Costa Directeur de l’activité semences, France, Belgique et Maghreb
Monsanto France
Tiago Costa
Directeur de l’activité semences, France, Belgique et Maghreb
Monique Esteves Directeur alliances, OEMs, Service Providers & Start-Up
Hewlett-Packard France
Monique Esteves
Directeur alliances, OEMs, Service Providers & Start-Up
Bérangère Boulon Directeur commercial et marketing, marque Assurea
Concept'Assur
Bérangère Boulon
Directeur commercial et marketing, marque Assurea
Nomination suivante
 
 
 
 

L'Edition digitale du 25/09/2014

Lire

Découvrez l'édition digitale conçue et optimisée pour une lecture sur tablette et ordinateur.
 
 
 
 

Communautés

Derniers membres enregistrés