Ubisoft promet d’améliorer ses marges pour contrer Vivendi

le 18/02/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

(Bloomberg)

Ubisoft a réaffirmé jeudi, lors d'une journée investisseurs, sa volonté d'indépendance. L'éditeur de jeux vidéo a promis une sensible augmentation de ses revenus comme de ses marges au cours des trois prochaines années pour contrer la montée jugée hostile de Vivendi à son capital. Le créateur d'Assassin's Creed vise notamment une forte amélioration de sa rentabilité, aujourd'hui inférieure à celle de ses pairs, sa marge se situant à 11% contre près de 30% pour ses grands rivaux américains.

La société se donne pour ambition d'atteindre une marge de 20% pour l'exercice 2018-2019, ce qui représenterait un quasi-triplement du résultat opérationnel non-IFRS par rapport à l'exercice en cours (150 millions d'euros). Ubisoft table également sur un chiffre d'affaires de 2,2 milliards, soit une hausse de 60% par rapport à 2015-2016. Il promet aussi de générer une solide trésorerie à hauteur d'environ 300 millions d'euros, dont une partie sera redistribuée aux actionnaires. Ces prévisions ont fait mouche. Le cours de Bourse a fini en hausse de 11,08% à 22,31 euros.

A lire aussi